La solitude: ça me fait peur !

La peur de la solitude est liée à l’angoisse de l’abandon et le sentiment de danger sans personne pour intervenir. La peur trouve souvent sa source dans un traumatisme passé :

  • des parents absents ou distants ;
  • une agression subie par le passé.

Ce sentiment de peur peut également se manifester à la suite d’un divorce (ou pendant la phase de la séparation). Cette peur est liée au fait de voir partir sa « béquille ». La personne se dit alors ne pas arriver à trouver un équilibre de vie et se sent mal face à ce manque de soutien.

Des solutions ? – Oui, il y en a!

Pour vaincre cette peur face à la solitude, il faut effectivement faire un travail sur soi et comprendre l’importance de remédier à ce problème pour ne plus revivre cette situation désagréable. Très souvent, le résultat est plus inquiétant encore, car sans vraiment s’en apercevoir, certaines personnes s’entourent de personnes négatives. Le manque de compagnie est tellement fort que cela les « aveugle ».

Pourquoi cela se complique autant? Et bien à cause d’un manque de remise en question de soi, un manque de confiance en soi et également des ancrages qui sont dans chacun de nous et qui doivent être retravaillés, voir même effacés.

peur

Voici quelques conseils (solutions) à prendre en compte pour réussir à convaincre la peur de la solitude:

  • Apprendre à se faire confiance (un point souvent à travailler avec un coach)
  • Réfléchir aux choses que l’on aime faire ou aimerait réaliser et faire une liste afin de prendre le temps de se faire plaisir à soi. Il est important de savoir se que l’on aime pour essayer de s’épanouir en tant qu’individu indépendant. L’idéal est donc de changer le rythme de son quotidien et faire face à cette peur en sortant progressivement de sa « zone de confort »
  • Ne pas annuler et respecter ses désirs. Donc si une soirée a été programmée et que finalement tout le monde désiste à la dernière minute, il faut rester fort et se dire « tant pis, j’y vais moi! » ou bien choisir une autre activité de remplacement. Bon à savoir : pour certaines personnes peu sûres d’elles et un peu effacées, c’est en faisant des choses seul que vous pourrez réussir à trouver ce qui vous plaît ou non, ce dont vous avez envie et ce qui n’est pas fait pour vous !
  • Savoir écouter et capter les énergies positives ! L’entourage dispense souvent une dose d’énergie salvatrice. Celle-ci aide à surmonter une rupture ou un échec professionnel, mais les amis et la famille ne peuvent pas être là 24h/24 pour mettre du baume au cœur!

Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, il est plus bénéfique de rester à l’écoute de ceux qui nous veulent du bien et de se servir de cette énergie positive et de cette motivation qui subsiste après ces moments de partage.

  • S’apprécier tel que l’on est et se parler à soi-même. S’apprécier en tant que personne demeure essentiel pour accepter la solitude (l’amour de soi). L’être humain a parfois besoin de se retrouver. La solitude permet de relativiser les choses et de faire le point, en tête-à-tête avec soi-même.
    • Une personne qui ne s’aime pas ne parviendra pas à accepter de rester seule. L’autophobie signifie d’ailleurs « la peur de soi ». Se retrouver face à sa personne, ses bonnes et/ou mauvaises actions ou pensées, c’est aussi cela, mûrir.

Et surtout, il ne faut jamais baisser les bras face à cette peur même si cela demande du temps. Il existe toujours quelque part quelqu’un pour soi, quelqu’un pour permettre de surmonter les épreuves, quelles qu’elles soient.

Avec l’entourage et/ou un coach de vie, il faut savoir en parler et faire confiance afin d’obtenir des résultats positifs.

Effectivement, on peut parfois se sentir très seul à un moment ou un autre de la vie…mais….à partir du moment où la personne ressent le besoin et la motivation d’apporter un changement à sa vie, cette volonté va rapidement apporter de l’assurance, qui à son tour … « vaincra » cette peur.

Pour plus d’informations concernant ce sujet, n’hésitez pas à me contacter.

Les gens se sentent seuls car ils construisent des murs au lieu de construire des ponts.                        – Joseph Fort Newton

 

La critique tue le couple – 6 astuces pour éviter les disputes.

Si vous vous levez un matin et vous vous dites: « Il ou elle est vraiment imparfait(e) ! Mais où est l’être parfait que j’ai rencontré ? « , alors il est grand temps de changer votre façon de voir les choses.

Non seulement vous ne vous sentez pas bien en pensant cela, mais en plus votre attitude et vos critiques ne mènent à rien.

disputes-couples

C’est toujours incroyable de constater la facilité que les gens ont a découvrir les choses que leur partenaire à mal fait, ses mauvaises habitudes, son manque de motivation, son manque d’implication,…la liste est longue!

Bizarrement, il est plus complexe de percevoir ses propres défauts et de ce fait,  une remise en cause est assez difficile à mettre en place. Pourtant, dans un couple ou rapport entre deux personnes, il est bénéfique de le faire de temps en temps.

Posez-vous la question suivante:  » Qu’est ce qui m’agace vraiment chez mon partenaire ? » Peut-être que son comportement n’est autre qu’un miroir de vous-même…pensez-y!

Si l’on veut vraiment aider son conjoint, avec la critique on fait fausse route. Chaque être se doit d’être respecté et votre conjoint préfère bien plus être écouté et encouragé que conseillé et critiqué.

C’est naïf de croire qu’en critiquant l’autre, il va changer du jour au lendemain, car au mieux, le changement va durer 2 jours, au pire il n’écoutera même pas et préférera la fuite.

Optez pour la « zen-attitude » lorsque quelque chose vous énerve et pensez à améliorer votre communication afin d’obtenir le résultat que vous souhaitez tant.

Exemple de situation: Cela vous énerve que Monsieur ne range pas ses chaussettes?

Exemple de critique: Tu ne changeras jamais, tu m’énerve, je dois toujours tout ranger à ta place!

Optez plutôt pour une motivation afin qu’il y voit « un sens » pour effectuer la tâche qui lui a été demandée :

Exemple: Chéri, je suis vraiment fatiguée ce soir. Peux-tu s.t.p. vite ranger tes chaussettes qui trainent, comme ça on pourra tout de suite passer à table après.

  1. Il va le faire car vous êtes fatiguée
  2. Il va le faire car vous demandez gentiment
  3. Il va le faire car tout comme vous, il a faim et souhaite passer un moment agréable avec vous

Voici 6 petits astuces afin d’améliorer votre communication dans le couple:

1-Lorsque vous avez une remarque à faire à votre conjoint, n’employez pas le TU. Exprimez-vous en JE, afin de parler de vous et de décrire vos sentiments.

2-Évitez les questions fermées du genre : « Qui a encore oublié de descendre les poubelles ce matin? » ou encore « Pourquoi la cuvette des WC est encore levée, hein? » Ce genre de questions est rempli de mépris

3-Avant de critiquer pensez à vos propres défauts. Cela vous permettra de relativiser et vous rendra plus humble.

4-Si vous êtes trop énervé, sortez de la pièce et allez vous calmer sur la terrasse avec une tasse de thé ou café. Inutile de vous décharger sur votre conjoint, cela ne va servir qu’à créer des disputes.

5-Écrivez une lettre à votre conjoint pour décharger toute votre rage.Une fois écrite, ne lui la donnez pas, brulez-la ! Cette technique consiste à apprendre à exprimer ses émotions et à canaliser le tout. Cela vous rendra malade de garder tout ça à l’intérieur de vous!

6-Essayez de vous mettre à la place de votre conjoint et essayez de le comprendre. Tout n’est pas forcément « normal et évident » car chaque personne perçoit les choses différemment et n’a pas les mêmes priorités…mais vous pouvez être complémentaires. Soyez amis avant tout 😉

Pour plus de soutien en communication ou gestion de conflits dans le couple, n’hésitez pas à prendre contact avec moi. Ensemble nous trouverons des solutions.